Agence SEO, Référenceur salarié ou tout faire tout seul ?

Comment faire mon SEO ?

Faire ou faire faire mon SEO ?

Quel choix opérer pour vous lancer dans le SEO ? Faire soi-même, passer par un prestataire ou embaucher un référenceur ?

Choix cornélien. Chaque option a ses avantages et ses inconvénients, et ne s’adaptera pas forcément au contexte qui est le vôtre.

Essayons de dresser un petit état des lieux des avantages / inconvénients de chacune de ces possibilités.

 

Faire son  SEO soi-même

Après tout, le SEO c’est du Web, et le Web c’est de la communication et de l’informatique. Jean-Claude, mon administrateur réseau et Eugénie, mon assistante de communication, feront parfaitement l’affaire.

C’est souvent la solution qu’adoptent en premier lieu les entreprises qui ne sont initialement pas véritablement tournées vers le Web. Ce mode de fonctionnement peut se comprendre : le SEO, même en 2013, n’est pas encore totalement intégré à part entière dans la réflexion stratégique de beaucoup d’entreprises. Lorsqu’on se rend compte que son site Web est inefficace dans l’acquisition de clients, on cherche alors à puiser en internes les ressources pour corriger ce défaut.

Avantages du SEO soi-même

  • Vos ressources internes connaissent déjà l’entreprise, ses problématiques, sa clientèle, son marché, sa concurrence.
  • Elles sont déjà salariées, ça ne vous coûtera pas beaucoup plus cher (elles devront juste trouver « un peu de temps » dans leur planning pour caler le SEO) et ça leur changera de leur routine.

Inconvénients

  • Le SEO est  un métier à part entière. Il est en constante évolution, a déjà quelques années d’existence et ne s’apprend donc pas du jour au lendemain. Jean-Claude et Eugénie sont sans doute plein de bonne volonté et très calées dans leurs domaines respectifs, mais leur auto-formation risque de les faire prendre de mauvais chemins, des sentiers depuis longtemps délaissés, des déviations qui mènent dans le mur, ou des voies de garage.
  • Le SEO est un domaine sensible : quelques écarts de conduite et votre visibilité peut se retrouver du jour au lendemain compromise. Jean Claude et Eugénie, déjà bien chargés de travail, peuvent se laisser séduire par des techniques qu’on leur décrit comme idéales pour devenir rapidement n°1 sur Google sans y passer trop de temps. Inscriptions annuaires automatiques, génération de contenus automatiques, optimisations automatiques, bref de l’automatique partout. Ca pourrait marcher si ils avaient le recul  ou le temps pour appréhender ces outils, mais ils ne l’ont pas. Et ça risque de leur exploser à la figure.
  • Le SEO, ça prend du temps Le SEO, ce n’est pas juste une heure ou deux par mois pour faire 2-3 inscriptions sur des annuaires et lâcher un article bâclé bourré de liens sur un site de publication externe. Le SEO, c’est des réunions sur la stratégie, des audits et préconisations techniques, du rédactionnel fréquent, de la recherche de partenariats, de la communication sur les réseaux sociaux, de l’analyse et du reporting, et beaucoup de veille. Alors à moins que Jean Claude et Eugénie aient vraiment un planning des plus aérés, ça risque de poser problème.

Ne généralisons pas; des fois, ça fonctionne. Des commerçants qui se sont lancés dans l’E-commerce et qui se sont par nécessité découvert une passion et un réel talent pour le SEO, il y en a. Des développeurs ou techniciens réseau qui ont su saisir l’essence du référencement naturel pour devenir des pointures du milieu, il y en a aussi. Mais tous ont du prendre le temps de se former, de tester, d’analyser. Si vous pouvez vous permettre de prendre le temps d’être visible, vous pouvez tenter l’expérience.

Faire appel à un professionnel externe

Mauvaise idée que de confier ça à Jean Claude et Eugénie. Chacun son métier : voyons voir si une agence ou un référenceur freelance peut se charger de ça.

Bonne idée. Faire appel à quelqu’un qui s’y connaît lorsque soi-même on ne s’y connaît pas assez, c’est plein de bon sens.

Avantages du référenceur externe

  • Le professionnel du référencement a ceci d’intéressant qu’il est un professionnel du référencement. Le SEO, c’est son métier, il connaît les techniques et la mesure, il est immédiatement opérationnel, il vous conseillera sur l’existant et sur l’avenir. En plus, vous êtes son client, donc il vous traitera bien.
  • Pour peu qu’il ait de l’expérience dans votre domaine d’activité, il saura en plus vous proposer des solutions testées, éprouvées et approuvées sur votre marché
  • Il ne vous facturera pas le temps qu’il passe à faire sa veille
  • Vous pourrez vous en séparer comme bon vous semble si jamais vous devez réduire la voilure en temps de crise.

Inconvénients

  • Trouver un bon référenceur dans cette jungle luxuriante, ce n’est pas aisé.
  • Confier le boulot à un autre ne vous dispensera pas de bosser aussi vous même, sauf si vous avez vraiment les moyens de vous payer toutes les composantes qui entrent en jeu dans le SEO (Recherche de partenariats, rédaction de contenus et autres facteurs variables qui font rapidement monter la facture)
  • Votre référenceur n’est pas votre salarié. Il ne vous est pas entièrement dédié, il a d’autres clients.
  • Le transfert de compétence n’est pas systématiquement assuré. Certains pros n’aiment pas partager leurs recettes : Ca prend du temps et ça leur enlève leur valeur ajoutée. Votre référencement  fonctionnera, mais votre entreprise n’aura pas pour autant ajouté à sa culture les règles qui régissent le SEO.

Là encore, ne généralisons pas. Vous pouvez aussi tomber sur un mauvais référenceur inexpérimenté et apprenti sorcier, ou sur un référenceur doué, partageur, et qui ne vous facturera pas la moitié du travail qu’il aura réalisé pour vous parce que vous êtes sympa. Malheureusement, pour ces derniers,  ils ne durent généralement pas longtemps.

Intégrer un SEO dans votre équipe

Bon,  nos trois sites en quatre langues commencent à nous coûter une blinde chez notre partenaire. Claudine, lancez une offre d’emploi de responsable SEO

Dernière des trois solutions, le recrutement d’un salarié rompu au SEO pour qu’il intègre vos équipes sur le long terme. Cette façon de voir a encore du mal à s’enraciner dans la culture des chefs d’entreprise. Certains d’entre eux estiment toujours que le SEO n’est pas un canal de développement prioritaire ou que référencer un site, ça ne doit pas être un métier bien compliqué.

Avantages du recrutement d’un profil SEO

  • Il est entièrement dédié à votre entreprise : loyauté, disponibilité, il adhérera d’autant plus facilement aux objectifs de réussite de son employeur.
  • Il est intégré à vos équipes : Le référencement implique une collaboration constante avec la direction, la communication, le marketing, les techniciens et les retours clients. Votre salarié baigne dans votre culture d’entreprise et aura à portée de main toutes les ressources et informations utiles pour bien faire son travail.
  • Son expérience et son savoir déteindront sur vos équipes. Pour peu qu’il soit pédagogue et qu’il ne se considère pas comme le gardien des secrets sacrés du SEO, il partagera son savoir et ses bonnes pratiques avec vos communicants et vos techniciens.
  • Il est sans doute polyvalent. Comme vu précédemment, le référenceur est une sorte d’hydre à 6 têtes polyglotte qui se doit de savoir regarder dans de multiples directions et communiquer avec de nombreux interlocuteurs.  Il peut ainsi dépanner les développeurs, les intégrateurs, les rédacteurs lorsque le besoin s’en fait sentir.

Inconvénients

  • Il ne faut pas se tromper dans le recrutement. Le référenceur occupe une mission centrale dans la stratégie Web d’une entreprise; si il s’avère être un mauvais choix, il sera plus difficile de s’en défaire que si il s’agissait d’un prestataire externe. Ceci dit, les périodes d’essai renouvelables, ça existe …
  • Il faut être sûr d’avoir de la matière à lui donner. Embaucher à plein temps un responsable SEO chevronné lorsqu’on a un site de 5 pages et que le Web n’est clairement pas un canal d’expansion valable, c’est est un choix de management des plus étranges. Il vous faut bien étudier en amont le potentiel que représente pour vous votre site et jeter un oeil  aux grilles de salaire d’un référenceur.

Evidemment, pour ma part, si les conditions sont remplies, je vous conseillerais la troisième solution. D’ailleurs, c’est souvent l’ordre classique des événements; on essaie soi-même, on paye ensuite quelqu’un pour le faire bien puis on intègre dans son équipe les compétences nécessaires pour le faire mieux.

Un référenceur in-house présente quand même un bon nombre  d’avantages opérationnels et enrichira vos équipes de nouveaux talents. Surtout si, dans votre recrutement, vous choisissez un responsable SEO expérimenté, polyvalent, pédagogue, sympa  et breton.

dans 1_ Méthodes et conseils
14 commentaires pour “Agence SEO, Référenceur salarié ou tout faire tout seul ?
  1. Gaëlle dit :

    Merci pour toutes ces informations. C’est vrai que le SEO est toujours en évolution de nos jours. Et c’est toujours un casse-tête de savoir si on va le faire soi-même ou faire appel à un professionnel externe. En tout cas, cet article donne de bons conseils selon le choix que l’on fera.

  2. Pierre dit :

    Une agence SEO coûte parfois beaucoup plus chere qu’un référenceur SEO salarié, mais tout dépend bien sûr des agences. Il convient souvent de bien négocier dès le départ le contenu de la prestation afin d’éviter toute mauvaise surprise. Toutes les prestations SEO ne se valent pas. Certaines sont facturées au même prix et ne contiennent qu’une simple optimisation des métas de quelques pages stratégiques sans aucune technique d’acquisition de liens.

  3. Fabien dit :

    merci pour cet article très complet.Ce qu’on remarque chez plusieurs entreprises, c’est qu’ils prennent le SEO comme une chose facile, automatique, qui ne demande pas un effort énorme alors que c’est le contraire surtout avec les directives de Google qui n’arrêtent pas de nous épater.Je pense qu’une entreprise, si elle a les moyens bien sur,doit recruter et même former un employé pour s’occuper de son site et de sa stratégie webmarketing.

  4. Timothé dit :

    Le SEO demande énormément de temps et certaines entreprises ont tendance à l’oublier. Comme vous le dites si bien, inscrire son site web sur quelques annuaires ne suffit pas, loin de là. Toute l’analyse et la veille est primordiale…

  5. Le SEO c’est un ensemble de discipline : Connaître HTML, CSS, JAVASCRIPT. Un expert SEO, sait faire des pages web et un site web. IL peut utiliser des CMS mais est capable d’effectuer des modifications manuelles sur un site web.

    • Moui, c’est sûr que de connaître le Web est un atout de plus dans la poche du référenceur, mais les métiers du Web sont aujourd’hui bien compartimentés; un consultant SEO peut tout à fait produire des recommandations générales sans forcément savoir les appliquer à tous les coups.
      Une reco d’optimisation de balise c’est facile à faire, n’importe qui peut recommander de choisir tel ou tel contenu de balise. Dans un site classique, ça roule, mais dans un site sur mesure qui gère les Titles dans des obscurs recoins de code PHP après moult passages de classes et de fonctions, c’est déjà plus ardu à démêler.

  6. Zaynab from Rédaction Web dit :

    Il faut aussi se mettre à la place du client qui se retrouve au milieu de requins et ne sachant pas lequel choisir. Certes il n’y a pas que des requins, mais la plupart le sont. Ils vendent des prestations qu’ils ne sont pas capables d’assumer et le client n’a aucune notion en la matière, du coup il se méfie par défaut. Ou alors il est naïf et se fait avoir.

    • Oulà … Requins, comme vous y allez ^^
      Ceci dit des « professionnels » qui abusent de leur autorité auto-proclamée pour berner des clients, dans un domaine aussi opaque pour les non-initiés que le SEO, en effet ça existe.

  7. ODH from Homérite séduction dit :

    Article très intéressant et je reconnais moi même que j’hésite à demander l’aide d’un professionnel du référencement. Savez-vous combien coûte en moyenne (approximativement) une prestation pour un service SEO qui nous ferait passer de la 30 ème page Google, à la 1 ère?

    Merci

  8. Mathilde from portail professionnel suisse dit :

    La pluri-disciplinarité des agences SEO semble très appréciée des gros annonceurs. Ils ont aussi les bons commerciaux pour vendre leurs prestations. Les référenceurs seuls ont du mal à communiquer/convaincre. Leur atout c’est la proximité.

  9. RedactiWest dit :

    @ODH : avant même de vous poser la question du prix, si quelqu’un vous promet la 1ère place sur Google méfiez-vous. Promettre une progression, voire une 1ère page selon la concurrence. Promettre une 1ère place me paraît plus douteux.
    @Zaynab : comme le dit Nicolas, le SEO est un domaine si difficile à appréhender que peu de client s’y retrouvent et certains se sentent facilement trompés. Pour ma part je prends le temps d’expliquer les enjeux et bases du référencement naturel (sans donner les recettes évidemment). Cela permet au client de comprendre les actions menées pour lui. Je construis ainsi un langage commun qui contribue à une relation de confiance.

  10. Destiny dit :

    Tout dépend tu type de projet à promouvoir. Si vous avez l’idée du siècle genre Fb.com et que vous souhaitez en faire bénéficier au grand nombre, passer par un référenceur peut être bien utile. Mais si vous avez crée le site de votre association de quartier, vaut mieux faire seul et apprendre dans le tas.

  11. louise dit :

    Pour le referencement de mon blog de coaching professionnel je fais tout toute seule, ce qui est compliqué en plus du temps que j’y investie c’est d’apprendre tout le jargon, les techniques les bonnes et mauvaise stratégies, en plus je travaille à mi-temps en centre (http://www.carpediem-team.fr) ce qui ne me permet pas de m’investir correctement mais mes fonds ne me permettent pas non plus de passer par un salarié

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
Obtenez une ancre comme il faut pour votre backlink, en renseignant "votre nom@votre mot clé"dans le champ ci-dessus.Exemple : jean claude@agent commercial


+ deux = 8

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>